Nina La Gaine

Compagnie de théâtre visuel, Nina La Gaine mêle à loisir différents langages artistiques : marionnettes, objets, art du clown et théâtre burlesque.

Son univers se fabrique à l’aide d’intime, de quotidien et rend ainsi ses spectacles proches du public, la marionnette interrogeant celui-ci sur sa propre condition.

Informations sur la compagnie

 
  • Année de création de la troupe : 2012
  • Adresse de la troupe : SIEGE: 15, rue Alphonse Delamartine 44600 ST NAZAIRE CORRESPONDANCE: 7, rue du Lavoir 44600 ST NAZAIRE
  • Téléphone mobile : 06 52 54 05 93
  • Mail de la troupe : info@ninalagaine.fr
  • Site Internet : http://ninalagaine.fr
  • Nom du responsable : ZANLORENZI STEPHANIE
  • Adresse du responsable : SIEGE: 15, rue Alphonse Delamartine 44600 ST NAZAIRE CORRESPONDANCE: 7, rue du Lavoir 44600 ST NAZAIRE
  • Téléphone mobile : 06 07 30 23 12
  • Mail : stephlier@free.fr
 

Le spectacle

 
  • Nom du spectacle : Tu Dors ? Bagatelle #1
  • Metteur en scène : ZANLORENZI STEPHANIE
  • Année de création du spectacle : 2010
  • Droit de SACD : OUI
  • Droit de SACEM : NON
  • Langue du spectacle : Français
  • Type de marionnettes : Corps castelet + Gaine
  • Durée du spectacle : 20 minutes
  • Type de public : Tout public
  • Vidéo du spectacle : OUI
 
  • Description du spectacle :

    Sieste pour une comédienne pour une comédienne et une marionnette !

    Là, maintenant, Je vais aller me coucher,

    Et vous, Vous ! allez me regarder !

    Dormir

    Et puis…

    Chut !

    Tu Dors ? !

    Tu Dors ? Bagatelle # 1 est un entre-sort où le lit, ou plus particulièrement le corps d’une dormeuse deviennent le terrain de jeu d'un personnage... pas invité à la sieste. Une marionnette, comme sortie d’un rêve s’anime et s’amuse du corps de cette femme. Dans ce moment très intime qu'est le sommeil de l'autre, le spectateur assiste à une aventure réjouissante mais aussi très charnelle. Stéphanie Zanlorenzi utilise la technique du « corpscastelet » où le corps se fait décor… Celui d’une forme courte qui interroge les relations entre la marionnette et sa

    manipulatrice.