Clair de Lune Théâtre

Le Clair de Lune Théâtre est une compagnie spécialisée dans le théâtre d’ombres non verbal.

Nous privilégions la musique et l’image comme moyen de narration. Ce choix nous amène à créer des personnages articulés dont la découpe, la gestuelle et la posture sont d’une très grande précision afin de permettre une compréhension claire de leurs émotions et expressions.

Notre volition est de faire rêver en ayant un regard critique sur certaines questions importantes de notre époque.

Informations sur la compagnie

 
  • Nom du responsable : Paulo Santos Ferreira
  • Adresse du responsable : Avenue de Juillet 27, 1200 Bruxelles, Belgique
  • Téléphone mobile : +32476781876
  • Mail : info@clairdelunetheatre.be
 

Le spectacle

 
  • Nom du spectacle : Mon Ami le Monstre
  • Metteur en scène : Francy Begasse
  • Année de création du spectacle : 2016
  • Droit de SACD : NON
  • Droit de SACEM : NON
  • Langue du spectacle : sans parole
  • Type de marionnettes : Ombres
  • Durée du spectacle : 55 minutes
  • Type de public : Tout public
  • Vidéo du spectacle : OUI
 
  • Description du spectacle :

    Un marionnettiste et sa drôle d'assistante, assemblent sous les yeux des spectateurs une silhouette étrange et lui donnent vie, pour raconter la terrible histoire de Frankenstein.

    La créature est attirée par le monde et s'invite à la fête. Inconsciente de son apparence physique - un bricolage de membres et d'organes fraîchement découpés, elle déclenche la panique chez la populace jusqu'au chaos général. Fuyante, solitaire, désespérée, en quête d'amitié et réconfort, la créature se lie d'amitié avec deux enfants, un musicien puis un vieil ours. Mais ce bonheur lui sera vite arraché par la foule enragée, la poussant à la révolte.

    Partagée entre l'envie de raconter une histoire dramatique et le plaisir de boire du thé ( au grand désespoir du marionnettiste ! ) l’assistante va jusqu’à décrocher la lune pour réconforter la créature !

    Mon ami le monstre est un spectacle comique, sensible et absurde de marionnettes d'ombres, sur le thème de l'exclusion et du rejet de la différence.

    Les comédiens apparaissent sur scène et se confondent avec les écrans, ils jouent à faire peur, cherchant avec espièglerie le plaisir du frisson.